Connaitre les 3 principes fondamentaux pour perdre du ventre

Perdre du ventre peut devenir une chose simple quand on connaît les bases et les fondamentaux. Connaitre les 3 principes fondamentaux pour perdre du ventre et augmenter ses chances de réussite.

Pour réussir à atteindre ses objectifs en terme de poids. Il ne faut pas simplement modifier son alimentation et faire du sport régulièrement.

Il faut adapter une nouvelle hygiène de vie pour pouvoir se faire plaisir au quotidien.

Chercher en avance ce que vous voulez pour permettre de ne pas tomber dans le piège d’avancer sans savoir par ou et comment commencer.

Allez-y étape par étape en suivant un programme prédéfini, commencer à diminuer progressivement le nombre de repas trop calorique pour en prendre moins souvent dans votre semaine. Puis continuez votre chemin en diminuant les quantités que vous prenez pendant le repas est terminé par améliorer la qualité de votre alimentation.

Demander des conseils à vos proches et à votre famille n’est pas toujours la meilleure des idées pour vous aider. Ils ne sont peut-être pas professionnels et ne sont donc pas expérimentés en la matière. Le contact avec des professionnels maximisé les chances de réussite avec un minimum de temps. Rechercher de l’information vers des personnes non spécialisé vous dirigeras droit vers le mur. Vous en recevrez probablement de mauvais conseils sans avoir un plan adapté et personnalisé.

Connaitre les 3 principes fondamentaux pour perdre du ventre

Sommaire

Prendre vos repas moins régulièrement 

Diminuer les quantités

Améliorer la qualité 

Conclusion

Prendre vos repas moins souvent 

La première étape permettant de perdre du ventre dépend du nombre de repas trop calories que vous prenez dans votre semaine. Profitez de vos repas pour en prendre moins régulièrement tout en gardant le même plaisir.

La plupart du temps les personnes voulant perdre du ventre cherchant à le faire rapidement ne se concentrer pas sur la première phase. Celle de garder du plaisir, c’est une chose essentielle afin de réussir. Prendre du plaisir sans prendre vos repas trop caloriques trop souvent et à trop grande fréquence.

Vous aimez probablement profiter en mangeant de bonne pizza, des hamburger appétissant, des pâtes à la crème et en bolognaise. Mais vous voulez continuer à vous faire plaisir et ne savez pas comment faire, car vous voulez perdre du ventre. Dans ce cas commencer par ne pas faire de restriction alimentaire, en diminuant le nombre de fois que vous pouvez prendre tous ces repas dans la semaine. Au lieu de faire 3 à 4 fois du riz à la crème dans votre semaine passer plutôt à 2 ou 3 repas de riz a la crème.

Faire une restriction vous reviendra à prendre le poids que vous avez perdu dans 3 à 4 mois grand maximum. Vous finirez par manger les plats qui vous font envie en prenant les mêmes quantités, et même plus de quantités encore vous avez ressentie une sensation de privation. Donc vous prenez encore plus de quantité et vous prenez du poids encore plus vite.

Pourquoi diminuer le nombre de repas ?

Il est important de le faire étape par étape pour diminuer doucement le nombre de fois que vous prenez vos repas trop caloriques pour éviter d’être en restriction alimentaire.

La restriction ne pourra pas vous échapper vous finirez par craquer et abandonner. La question est de savoir en combien de temps, vous pourrez tenir en ayant des sensation de manque et en étant de mauvaise humeur, puisque vous n’apprécieriez pas ce que vous ferez.

Vous pourrez ainsi commencer à perdre du ventre en commençant progressivement et ne pas vous décourager.

Éviter la restriction alimentaire va vous permettre de prendre du plaisir. Il vaut mieux prendre du plaisir à faire ce que vous faites que de vouloir aller rapidement et ne pas prendre de plaisir.

Dites-vous bien que si ce serait facile de perdre du ventre facilement alors tout le monde l’aurais fait et aurait perdu du poids et personne ne chercherai à sentir bien dans son corps.

Débuter progressivement, mais soyez sûr de réussir à perdre en vous faisant plaisir.

Vous commencerez du votre premier mois à perdre du poids, mais vous comprendrez vite le principe est vous pourrez donc adapter votre propre programme et établir la vitesse à laquelle vous voulez perdre du ventre. Profitez de ne pas reprendre de poids, vous aurez compris le principe de base afin de réussir votre objectif.

Comment faire ?

Réussir à réduire la fréquence pour prend vos repas est donc importante

Déterminer les plats que vous prenez le plus régulièrement étant trop riche en mauvais gras et trop calorique, pour connaître quel point vous devez échanger et commencer à aborder précisément.

Après avoir analysé les repas les plus caloriques que vous prenez régulièrement dans votre semaine. Il vous faut déterminer quel repas remplacer par un autre.

Le principe est le même pour les pâtisseries, les viennoiseries et toutes les sucreries, des desserts au plaisir sucré analyser ce qui vous fait prendre le plus de poids.

Déterminer dans votre semaine votre plaisir au quel vous pourriez vous abstenir pour en prendre moins souvent tout en gardant le même plaisir.

Prenons l’exemple des hamburgers si vous en manger plusieurs fois dans votre semaine essayer de diminuer au minimum une fois la consommation que vous prenez. En évitant de manger ce hamburger par exemple le mercredi ou bien le mardi pour le remplacer par un plat plus sain puisque vous avez déjà un hamburger prévue ce week-end.

Garder le même plaisir en diminuant simplement le nombre de fois que vous pouvez prendre vos repas.

Les erreurs a éviter ?

Faites attention en diminuant ce que vous mangez pour en prendre un moins régulièrement à ne pas compenser sur le reste de votre semaine.

Supprimer donc votre repas hamburger dans votre semaine, mais ne compenser pas en mangeant le double lorsque vous irez manger un hamburger en fin de semaine. 

Manger moins souvent un repas ne veut pas dire de l’arrêter complément, mais de le diminuer. Le piège est donc de manger le double lors de votre repas puisque vous aurez sauté l’un de vos plats préférés.

Contrôlez vous et vous faites attention à ce que vous faites pour éviter cette erreur qui de manger double pendant votre repas moins souvent.

Diminué les quantités 

La prochaine étape après avoir compris qu’il fallait prendre moins régulièrement vos repas trop caloriques. C’est de diminuer la quantité que vous prenez par repas.

Il est possible que vous ayez pris une mauvaise habitude qui est celle de toujours vous resservir ou bien même de toujours finir la sauce qu’il y a dans le plat. Pour terminer ce qu’il reste sur la table, pour éviter de jeter ce qu’il reste ou de les garder pour le lendemain.

Ce n’est pas une bonne solution. Vous prenez les quantités alors que votre corps n’en a pas besoin et c’est à ce moment que toutes les graisses se stockent dans votre organisme.

Diminuer la quantité digérée et ce que vous pouvez ajouter dans vos plats.

Vous avez probablement déjà sous-estimé l’importance des gras trans comme le beurre ou le l’huile de tournesol étant extrêmement caloriques pour une faible dose. 

Après avoir salé vos plats, il n’est donc pas utile de remettre du sel dans votre assiette, c’est une habitude que vous avez prise, mais votre plat est déjà sale et il n’y en aura aucune utilité si ce n’est que de prendre du poids.

Les mauvaises habitudes sont faciles à prendre et difficile à enlever, mais pour ça, il faut déjà les repérer. Vous avez probablement pris l’habitude dans votre repas de rajouter du sel ou en mettant une grande quantité de beurre d’huile ou bien en vous resservant après avoir terminé votre assiette. 

Prenez des petites assiettes.

De plus, il ne faut pas simplement diminuer en terme de doses pour l’huile et ne mettre que 1 Cuillère à soupe au lieu de 2 cuillères, ou en n’ajoutant plus de sel après en avoir déjà mis, et même en faisant attention à la quantité de beurre. Il faut également faire attention à la quantité que vous mettez dans votre assiette.

Diminuer la taille de votre vaisselle pour prendre des assiettes plus petites et ainsi vous permettre de tromper le cerveau pour avoir l’impression d’avoir beaucoup à manger.

L’important pour perdre du ventre et le nombre de calories que vous allez manger dans la journée complète

Diminuer donc le nombre de proportions que vous pouvez prendre pour diminuer le nombre de calories total dans votre journée.

Diminuer vos proportions lors de vos repas en gardant le même plaisir et la même alimentation, mais créer un déficit calorique pour perdre du ventre.

Une cuillère à soupe d’huile équivaut à environ 100 grammes de calories. Mettre 2 cuillères à soupe d’huile revient à prendre 200 kcal, alors que 1 cuillère ne revient que a 100 kcal. 

Diminuer légèrement les matières grasses les plus caloriques, provoquera un fort impact sur votre poids

Le fait de continuer à prendre les mêmes ingrédients en diminuant les quantités dans votre journée vous permettra de prendre toujours le même plaisir même si vous avez légèrement moins de quantité.

Pourquoi il faut diminuer vos quantités ?

Diminuer vos quantités légèrement va donc vous faire effectuer un léger déficit calorique et éviter de prendre ce que votre organisme n’a pas besoin.

Il vous faut comprendre la notion du déficit calorique, si vous manger plus que vous ne dépensez de calories vous prendrez du poids.

Alors qu’au contraire, si vous mangez moins et dépenser plus vous arriverez à perdre du ventre facilement.

Faites-vous plaisir de manger ce que vous aimez quotidiennement avec un léger déficit calorique pour perdre du ventre et réussir à atteindre vos objectifs sans frustration et donc sans régime. Ca va vous permettre d’éviter tous les régimes restrictif et d’apprécier ce que vous faites pour éviter d’abandonner.

Prenez du plaisir à faire ce que vous faites et vous pourrez trouver la solution pour perdre du poids facilement sur le long terme.

Comment faire ?

Vous avez peut-être peur en entendant parler de déficit calorique de ne plus rien manger, mais soyez sans crainte.

Pendant votre repas, prenez le temps de manger et apprécié ce que vous mangez. Diminuer légèrement les quantités que vous prenez. Si vous risquez d’avoir faim, il vous faut manger un maximum de protéines et un maximum de fibres afin de vous rassasier.

Prenez une légère quantité en moins dans chaque groupe d’aliment dans votre assiette. Prenez donc légèrement moins de féculents dans votre assiette, réduisez la quantité de votre entrée, de votre plat de consistance en général et la proportion de votre dessert.

Diminuer légèrement un peu toutes les quantités vous fera un déficit calorique assez important pour vous permettre de prendre du plaisir à perdre du ventre.

Demandez à vos proches de mettre une proportion moins importante dans vos plats est dans votre assiette. L’idéal étant de vous servir vous-même et de garder vos objectifs en tête.

Les erreurs a éviter ?

La plupart des erreurs étant toujours la même. Celle de ne pas faire attention à la quantité.

La quantité que vous mettez dans vos plats est réellement importante pour votre perte de vente. Faites attention et éviter un maximum de mettre trop de quantité avec des aliments énormément riche en graisse.

Éviter après la fin de votre repas de vous servir une nouvelle fois la plupart du temps, c’est une mauvaise habitude que vous avez pris par envie de manger.

Ne rajoutez pas, ce que vous avez déjà mis dans vos plats.

Faites attention aprés avoir diminué vos quantités à ne pas compenser par autre chose. Il est fréquent de se dire » j’ai mangé moins pendant le repas donc je peux prendre une quantité plus grande en dessert. »

Faites attention de ne pas tomber dans les mauvais pièges et reprendre vos mauvaises habitudes.

Amélioré la qualité 

Après avoir commencé votre perte de poids en prenant moins souvent vos repas trop riches en graisse et en diminuant la quantité que vous avez à chaque repas. Vous avez pu commencer par constater que vous avez pu vous faire plaisir en perdant vos premiers kilos.

La troisième et dernière étape pour prendre du plaisir à perdre du poids et comprendre le dernier principe de base.

C’est de pouvoir améliorer la qualité de ce que vous mangez.

Il est important de comprendre que vous devez changer d’alimentation échange et d’hygiène de vie pour ne pas avoir à reprendre une ancienne alimentation par la suite. Adopter ce que vous aimez dans votre quotidien.

Deux façon de faire

Il y a deux façons d’améliorer la qualité de ce que vous mangez dans votre vie quotidienne.

La première étant d’améliorer la qualité avec sa provenance, cette notion signifie de privilégier les repas avec des produits frais pour tout simplement éviter les conservateurs et les industriels lorsque vous mangez.

Avec des tomates fraîches, vous pouvez bénéficier de tous les arômes et nutriments qu’elle possède. Alors que contrairement aux tomates en conserve qui ont en ajouter les calories des conservateurs ajoutés avec les additifs et des édulcorants. Ce principe s’applique sur tous les produits industriels. En les évitant vous éviterez les calories rajouter.

La deuxième façons étant de mesurer la qualité et de pouvoir manger plus équilibré et plus sain. Cette deuxième période consiste donc à prendre des fruits et des légumes pour préparer des repas light afin d’améliorer votre alimentation pour des fruits et légumes afin de cuisiner équilibré et avoir des plats vous permettant de perdre du poids.

Allier ces deux techniques en améliorant la qualité de votre alimentation pour des produits moins industrielle et de ne pas prendre les calories en plus avec les conservateurs, privilégier la viande de chez le boucher plutôt que celle des supermarchés et améliorer la qualité de votre alimentation pour privilégier plus de légumes et permettre à coup sûr de perdre vos kilos récalcitrants en trop.

Pourquoi faut-il l’améliorer ?

Il est important de pouvoir augmenter la qualité de votre alimentation pour vous permettre de vous rapprocher de vos objectifs et de vous sentir bien dans votre corps et votre esprit.

Manger de façon équilibrée va vous permettre de vous rendre motiver d’avoir plus de productivité au quotidien, d’avoir un état d’esprit qui vous plaît pour être de bonne humeur toute la journée et ainsi etre moins strésser pour être plus calme.

privilégier donc des légumes pour une part perdre du ventre et pour en deuxième temps vous donner du plaisir à perdre du ventre et vous donner le sourire.

C’est la dernière étape, vos objectifs doivent être compatible avec votre état d’esprit et permettre d’améliorer votre santé.

Soyez enfin fier d’avoir un corps qui vous plaît et soyez fier de vous regarder dans le miroir avec un esprit de grande détermination et de persévérance.

Comment faire ?

Pour réussir à atteindre ce que vous voulez et améliorer la qualité de votre alimentation, il vous faut changer votre état d’esprit.

Apprécier de manger sain et équilibré.

Prenez en compte que vous devez vous faire plaisir et si vous n’aimez pas les légumes trouver des alternative afin de pouvoir cuisiner chez vous et préparer vos plats maison dans votre quotidien.

Ajouter de la couleur pour vous donner envie de manger, ajouter des épices et profitez de saveurs différentes pour vous donner un goût différent. Si vous n’avez pas l’habitude de manger sainement alors faites en sorte de prendre du plaisir à manger équilibré.

Éliminer cette mauvaise idée que vous avez prise de vous dire que les légumes ne sont pas bons.

 Les Erreurs à éviter ?

Après avoir passé cette dernière et grandes étapes, il faut absolument éviter de reprendre du poids avec vos anciennes habitudes.

Continuer à manger comme vous le faites et ne changez pas votre alimentation. 

si vous avez pris du plaisir à perdre du ventre avec cette alimentation prenez du plaisir à la garder et ne vous tournez pas vers vos anciennes habitudes.

Prendre votre ancienne alimentation revient à reprendre le poids que vous avez perdu. Puisque vous mangiez équilibré et vous avez tout arrêter.

Conclusion

L’important à retenir dans cette base fondamentale, c’est qu’il faut commencer progressivement afin d’y aller étape par étape et être sûr de pouvoir réussir sans reprendre du poids par la suite.

Viser sur le long terme en commençant à prendre vos repas moins souvent dans votre semaine et votre quotidien puis continuer de diminuer la quantité que vous prenez dans vos assiettes en faisant attention au nombre de calories qu’un aliment peut contenir pour une faible dose. Puis terminer toutes ses étapes par améliorer la qualité de votre alimentation en faisant attention à ne pas par la suite reprendre vos anciennes habitudes.

Si vous voulez plus d’informations regarder cette page.